Hephaïstos fils de Héra – Dieu du feu du foyer et de la métallurgie

Hephaïstos fils de Héra – Dieu du feu du foyer et de la métallurgie

Hephaïstos fils de Héra – Dieu du feu du foyer et de la métallurgie

Hephaistos, dieu et boiteux

Sur l’Acropole, le Parthénon représente Hephaistos (Visitez la page web Hephaistos.site de Hephaistos) affublé de sa béquille. Homère le surnommait par exemple "L'illustre Boiteux". Le dieu des volcans et de la forge, Hephaistos, est immanquablement incarné avec son handicap provoqué par Zeus ou par Héra.

Les multiples créations du dieu du feu

Ce forgeron extraordinaire a initié l'art du cuivre, de l’or, de l’argent et du fer. Hephaistos a l'image d'un forgeron fabuleux, il a confectionné des palais ou des armes destinés aux grands héros du domaine des dieux. Hephaistos a notamment façonné les flèches d’Apollon et le palais d'Aphrodite.

Comment est célébré le dieu du feu

Hephaistos n'est que rarement évoqué, en dépit de la dimension du travail du feu dans les civilisations antiques. Un autel à l'Académie, un autre dans le temple de l’Érechthéion et un grand temple sur la butte du Koronos Agoraios sont les 3 lieux de célébrations voués au dieu du feu à Athènes. Dans sa cité de résidence, un feu nouveau était allumé tous les ans et distribué aux artisans. Les Héphaïsties étaient des festivités de l'Antiquité entièrement dédiées à Hephaistos.

Hephaïstos aurait essayé de violenter Athénée, mais sa semence rejetée sur le sol par la déesse aurait donné naissance à Érichthonios, roi légendaire d’Athènes. C’est pour cela que les Athéniens sont parfois nommés « les enfants d’Hephaïstos ». Il épousa Aphrodite selon l'épopée "L'Odyssée". Dans tous les cas, Hephaistos le claudiquant est associé à une femme symbole de perfection physique.

Articles